Ici vous trouvez toutes le publications de VASOS / FARES en ordre chronologique.

La Fédération des associations des retraités et de l’entraide en Suisse (FARES) demande que les milliards de la Banque nationale soient versés à l’AVS

Date: 01.2020

Thème: Politique sociale

La Fédération des associations des retraités et de l’entraide en Suisse (FARES) demande que les milliards de la Banque nationale soient versés à l’AVS

La Banque nationale suisse (BNS) a à nouveau réalisé un énorme bénéfice l’an dernier. Avec ses placements, elle a gagné 49 milliards de francs. Selon la Constitution fédérale, le bénéfice net de la BNS doit être reversé à la population via la Confédération et les cantons. Ce qui n’a été fait que de manière insuffisante ces dernières années.

Alors que la BNS s’enrichit toujours plus, de larges parties des travailleurs et travailleuses ainsi que des rentiers et rentières souffrent des hausses des primes-maladie et, pour une part, aussi d’augmentations de leur loyer. Ils perdent de leur pouvoir d’achat, ont moins d’argent dans leur porte-monnaie

Ces dernières années, les rentes du 2e pilier ont fortement baissé. La personne qui atteint l’âge de la retraite aujourd’hui touche une rente sensiblement inférieure par rapport à ce qu’a été son salaire. Et cela, alors que les prélèvements sur les salaires ne cessent d’augmenter. Les femmes et les salarié-e-s à bas revenu souffrent tout particulièrement de cette évolution. Et un retournement de tendance n’est pas en vue, au contraire.

L’AVS, qui repose sur un financement solidaire, est un pilier solide. Elle présente le meilleur rapport prix/prestation de tous les piliers de la prévoyance parce qu’elle est financée selon le principe de la répartition. Il faut la renforcer.

C’est pourquoi la FARES demande instamment que la BNS fasse bénéficier l’AVS d’une part importante des milliards de bénéfice qu’elle a réalisés. La FARES attend aussi du Conseil fédéral qu’il mette intégralement à la disposition de l’AVS la part des bénéfices de la BNS destinée à la Confédération. Après des années de bénéfices record, cette dernière peut se le permettre sans aucun problème.

Bea Heim,
Coprésidente de la FARES, ancienne conseillère nationale
079 790 52 03

La Fédération des associations des retraités et de l’entraide en Suisse (FARES) est la plus grande faîtière Suisse comportant des associations nationales, régionales et locales de retraités et de l’entraide. Elle est indépendente et confessionnellement neutre.

Berne, 13.1.2020

retour