Ici vous trouvez toutes le publications de VASOS / FARES en ordre chronologique.

Communiqué CSA – Les personnes âgées ne sont pas un risque, mais en danger!

Date: 04.2020

Thème: Dialogue des générations, Politique sociale, Santé


Lien: https://ssr-csa.ch/fr/les-personnes-agees-ne-sont-pas-un-risque-mais-en-danger/

Les personnes âgées se font, par exemple, souvent regarder d’une manière effrontée lors de leurs achats, avec l’accusation tacite ou même directe qu’ils devaient rester à la maison parce qu’ils représentaient un risque. Et on ne cesse de se demander s’ils pourraient être un danger pour les autres. Les centres de fitness envisagent d’ouvrir sans «groupes à risque». L’association des maîtres coiffeurs a publié une brochure selon laquelle les coiffeurs doivent décider qui ils veulent traiter. Le journal allémanique «Le Blick» va jusqu’à dire que les coiffeurs ne desservent pas les groupes à risque.

Le concept de risque est inversé : Prendre des risques, c’est se mettre en danger. La confusion a un effet stigmatisant.

L’OFSP compte parmi les groupes à haut risque, les personnes âgées de plus de 65 ans en général et les personnes souffrant de certaines pathologies telles que l’hypertension artérielle, les problèmes pulmonaires, etc. Cependant, de plus en plus d’études montrent que l’âge n’est pas le grand risque, mais les conditions préexistantes, qui augmentent de manière significative dans la vieillesse.

Le Conseil suisse des personnes âgées a appelé la population âgée à faire profil bas et à prendre peu de risques. Mais il demande également une approche différenciée : la période entre 65 ans et – disons – 100 ans couvre 35 ans. Il va de soi que les mesures de sécurité doivent être respectées, mais il n’y a aucune raison de traiter les personnes âgées en bonne santé différemment des jeunes.

Conseil Suisse des Aînés CSA
Coprésidence

Bea Heim        &          Roland Grunder

retour